Ballon de rugby en cuir
  

Le ballon de rugby Gilbert



William Gilbert (1799-1877) est cordonnier à Rugby, au sud de Leicester en Angleterre. Il tient un petit commerce baptisé Ladies and Gentlemen Fashionable Boot and Shoe Manufacture dans High Street, au centre du village. Sa clientèle se compose en grande partie des étudiants du collège situé à deux pas de sa boutique. Une position géographique idéale pour participer au développement du sport qui naît sous ses yeux. Il se lance dans la confection des ballons et en devient vite un spécialiste. Son commerce prospère et en 1842, William Gilbert déplace son échoppe à St Matthew Street, à proximité de l'école bien sûr. Son travail est si réputé qu'en 1851, il présente l'une de ses oeuvres à l'Exposition Universelle de Londres. A celle de 1862, toujours à Londres, les ballons de rugby Gilbert remportent une médaille d'argent. Le petit commerce est devenu un atelier qui exporte sa production jusque dans les colonies britanniques.

A la mort de William, c'est son neveu, James Gilbert (1831-1906) qui lui succède à la tête de l'entreprise. A force de travailler chez son oncle, il est lui aussi devenu un expert. Il est réputé pour avoir des poumons si puissants qu'il arrive à gonfler bien tendus tous les ballons Gilbert même les plus gros.

Quand James meurt, son fils James John Gilbert (1856-1917) reprend les affaires de la famille. Il s'implique autant dans la fabrique de ballons que dans le rugby en lui-même. Il est un fin connaisseur de ce sport et un bon joueur du club de la ville.

James est le dernier de la famille Gilbert aux commandes de la société. Il sert l'armée britannique en France lorsque son père décède en 1917. La guerre terminée, il retourne en Angleterre tenir le commerce familial. James Gilbert s'implique autant de la tenue des comptes que dans la fabrication des ballons, garant de la bonne réputation de l'entreprise. Il écrit de nombreuses lettres afin de voir le nom de Gilbert rester au premier plan dans le rugby. Ses efforts sont récompensés. Ses balles s'exportent dans tous les pays majeurs de ce sport comme la Nouvelle-Zélande, l'Australie et l'Afrique du Sud. Il contrôle lui-même tous les ballons Match pour s'assurer de leur qualité. Fort de ses relations, il collecte de nombreux objets liés à l'histoire de l'Ovalie qui forment maintenant la base du James Gilbert Football Rugby Museum ouvert en 1987 à Rugby.

Après plus de 150 ans d'existence, les balles Gilbert sont utilisées par la plupart des nations du rugby, pour les plus grandes compétitions et à tous les niveaux de jeu. La marque a élargi son marché en produisant d'autres éléments de l'équipement du rugbyman. La saga Gilbert continue.



En partenariat avec :

Collection-rugby : réédition
unique de
ballons de rugby en
cuir des années 30 !


  

Liens partenaires | Webmasters | Réalisé par Pixis