Ballons de rugby en cuir
  

Le 15 de France de rugby



De 1893 à 1906, la France n'a pas véritablement d'équipe nationale. C'est une sélection de l'USFSA, longtemps composée exclusivement de joueurs parisiens, puis accompagnée de quelques provinciaux. Même lorsque la France remporte ce qui est considéré comme la médaille d'or aux Jeux Oympiques de Paris en 1900. Le premier match international officiel du XV de France a lieu dans la capitale au Parc des Princes le 1er janvier 1906 face au Néo-Zélandais. Les Français, qui jouent en blanc avec sur le coeur les deux anneaux rouge et bleu entrelacés de l'Union, s'inclinent 38 à 8. Le coq apparaît en 1911.

Entre 1906 et 1909, le 15 français rencontre chaque année l'Angleterre, deux fois le Pays de Galles et une fois l'Irlande. En 1910, l'Ecosse accepte de rencontrer la France ainsi que les trois autres nations britanniques. Le premier tournoi de V Nations est né. Elle finit dernière cette année-là, comme en 1912, 1913 et 1914, gagnant la cuillère de bois en guise de lot de consolation. Le 2 janvier 1911, le 15 de France de rugby signe sa première victoire dans le tournoi en battant les Ecossais et termine donc avant-dernièr. De 1915 à 1919, la compétition n'a pas lieu en raison de la guerre. La France alterne le bon et le moins bon dans les années 20 avant d'être respectée, voire crainte à partir des années 50. Le 15 de France viennent à bout des Irlandais en 1920, tiennent en échec les Anglais en 1922 avant de les vaincre en 1927 et triomphent enfin des Gallois en 1928.

Pour leur premier match international en province, le XV tricolore est corrigé par l'Afrique du Sud (35-5) à Bordeaux le 11 janvier 1913. Dans la série des premières oppositions officielles, à l'automne 1920, la France défait les Etats-Unis 14 à 5, s'incline fin 1926 devant les Maoris de Nouvelle-Zélande 12-3 et début 1928 face aux Australiens de la Nouvelle Galles du Sud 11-8 avant de largement dominer l'Allemagne, l'Italie et la Roumanie dans les années 30.

Seule fausse note : l'exclusion de la France du tournoi des V Nations après celui de 1931. Les raisons sont multiples : implosion du championnat national français, soupçons de professionnalisme et recrudescence de la violence dans le jeu. En 1930, les Français sont tout près de marquer l'Histoire en remportant le tournoi pour une première fois. Plus de 50 000 spectateurs sont présents à Colombes. Le stade est plein mais des milliers de personnes pénètrent de force dans l'enceinte et s'assoient où elles peuvent. Sur le terrain, de nombreuses bagarres éclatent et alors que les Gallois mènent, l'arbitre anglais refuse un essai aux Tricolores. Le public s'en prend à lui et fait un vacarme d'enfer. Les nations britanniques ne veulent pas revoir un match comme ce France-Galles de 1930. Déjà qu'il y avait eu un France-Ecosse du même acabit en 1913. Le 15 du Coq est de nouveau admis en 1939, la FFR ayant accepté de sacrifier le championnat de France. Mais la Seconde Guerre mondiale débute.



En partenariat avec :

Collection-rugby : réédition
unique de
ballons de rugby en
cuir des années 30 !


  

Liens partenaires | Webmasters | Réalisé par Pixis