Ballon de rugby en cuir
  

La fixation des règles du rugby



La Rugby Union attire des clubs de toute l'Angleterre et même d'Ecosse et d'Irlande en 1872. Le 5 février, le XV de la Rose prend, à Londres, sa revanche sur le XV du Chardon par deux buts et deux essais contre un drop. Devenue une tradition, le 13 mars 1873, les deux équipes se retrouvent à Glasgow. Aucun but n'est marqué mais le soir même, les Ecossais constituent la Scottish Rugby Football Union.

L'Irlande, protestante et catholique, s'unit pour aller affronter l'Angleterre le 19 février 1875. Malgré la défaite par deux buts et un essai à rien, le rugby irlandais reste uni en fondant l'Irish Rugby Football Union en 1879. Cette même année, les dimensions du terrain de rugby sont établies. Elles ne peuvent dépasser 100 mètres long sur 70 de large. La fédération galloise, la Welsh Rugby Football Union, voit le jour en mars 1880. Pour leur premier match face au Quinze de la Rose à Blackheath, le pays de Galles s'incline par huit buts dont un drop et six essais à rien. Afin de veiller au respect des règles du jeu et arbitrer les conflits internationaux, l'Irlande, l'Ecosse et le Pays de Galles forment en 1886 l'International Rugby Football Board, devenue en 1998 l'International Rugby Board (IRB). L'Angleterre y adhère en 1890. Son premier travail consiste à établir une nouvelle cotation des points. En 1891, l'autorité suprême du rugby décide d'accorder deux points pour un essai, trois points pour un but de pénalité, cinq pour un but après essai (l'essai ne compte pas dans ce cas) et quatre points pour les autres buts comme le drop. En 1894, l'essai passe à trois points et la transformation deux. Le but après un arrêt de volée est réduit à trois points en 1905. Idem pour le drop en 1948. L'essai vaut quatre points en 1971, renforçant son importance. Depuis 1992, il vaut même cinq points.



En partenariat avec :

Collection-rugby : réédition
unique de
ballons de rugby en
cuir des années 30 !


  

Liens partenaires | Webmasters | Réalisé par Pixis