Ballons de rugby anciens
  

Le premier Rugbyman et la naissance du rugby



En 1823, William Webb Ellis, un étudiant de seize ans, joue souvent au football, au poste d'arrière, sur le Bigside. C'est le nom du terrain de l'école de Rugby, petite ville située entre Oxford et Cambridge. Un jour de novembre, il reçoit le ballon et, au lieu de reculer comme la règle le stipulait à cette période, fonce, la balle entre ses mains, vers le but adverse et la dépose derrière la ligne, devenant ainsi le premier rugbyman de l'histoire.

Personne ne connaît la réaction immédiate de ses camarades de jeu. Mais selon un témoignage de cet époque rapporté par Henri Garcia dans son livre, La fabuleuse histoire du rugby : « si un bleu s'était aventuré à le faire, il aurait probablement reçu plus de coups de pied que de louanges. C'est souvent ainsi que de petites choses provoquent de grands résultats ».

Quelle mouche a piqué William Webb Ellis ce jour-là ? Son geste était-il prémédité ou non ? Lui seul le sait. Et même si quelques Irlandais et Ecossais à l'époque ou des historiens aujourd'hui contestent la paternité de ce sport au futur pasteur Webb Ellis, c'est pourtant sa course folle qui est retenue comme marquant la naissance du rugby. D'ailleurs, une plaque, accrochée au mur extérieur de l'école, face au Bigside, l'immortalise ainsi : « Cette pierre commémore l'exploit de William Webb Ellis, qui avec un joli mépris pour les règles de football telles qu'elles étaient jouées à son époque, le premier prit la balle dans ses bras et courut avec, ce qui donna naissance à la caractéristique distinctive du jeu de rugby. A.D. 1823 »

Il a tout de même fallu une décennie pour que s'impose le fait de courir avec la balle pour marquer un essai. Cette action n'est plus absolument interdite en 1834 et les performances de quelques fonceurs la rendent assez populaire à la fin des années 30. Une assemblée de joueurs de Rugby l'établit comme règle au début des années 40. Courir en avant devient légal à condition que la balle soit attrapée au rebond, que le preneur porte la balle et marque lui-même et qu'il ne soit pas hors-jeu (position du joueur entre le ballon et le but adverse). Dès lors, il existe le football et le football de Rugby.



En partenariat avec :

Collection-rugby : réédition
unique de
ballons de rugby en
cuir des années 30 !


  

Liens partenaires | Webmasters | Réalisé par Pixis